fbpx
Sélectionner une page

SOIS UNIQUE,

SOIS TOI &

SOIS AUDACIEUSE

Je suis convaincue que ton histoire est ton meilleur atout

Si tu es l’une de ces femmes entrepreneures: audacieuse et créative, qui veut aider un maximum de gens, convaincue que tes idées peuvent changer le monde… et que tu te demandes comment améliorer ton leadership et ton influence, je suis là pour toi.

Je vais t’aider à

Devenir ton propre
best seller

Je connais la puissance d’une bonne histoire. Si tu es une lectrice insatiable comme moi, tu la connais aussi :

  • Ce sont les émotions qui l’emportent sur la raison.
  • C’est cette sensation de ne pas pouvoir s’arrêter avant de connaître la fin, qui nous garde éveillées jusque tard dans la nuit.
  • C’est ce déchirement quand l’histoire est finie et que tu ne veux qu’une chose, lire le prochain ouvrage de cet auteur.
  • C’est l’histoire que tu ne peux t’empêcher de raconter aux autres.
  • Ce sont ces questions qui tournent dans ta tête et qui bousculent ton monde.

Et c’est ce que je veux que ton audience ressente pour ce que tu as à lui raconter.

J’aide les entreprises tenues par des femmes à devenir

séduisantes, remarquables, désirables, mémorables et partageables

Avant de commencer à aider les femmes entrepreneures à développer leurs compétences en storytelling, j’ai eu une carrière de près de 20 ans en marketing et communication, ainsi qu’une activité complémentaire en tant que copywriter freelance. J’ai aidé des entreprises de toutes sortes – de la grosse multinationale à la start-up en passant par l’entreprise familiale – à lancer de nouveaux produits, structurer des offres, obtenir du traffic en magasin, gérer les relations presses ou engager le personnel dans de gros changements… entre autres.

Tu n’es qu’à un doigt de devenir la nouvelle J.K. Rowling de ta niche…

Mon histoire

Pourquoi je me suis lancée là-dedans ?

J’avais une belle carrière. Un beau jour, mon mari a reçu une superbe opportunité pour partir travailler au Vietnam. Nous rêvions depuis longtemps d’expatriation, nous n’avons donc pas hésité et nous y sommes allés, avec nos deux filles. J’ai passé deux années merveilleuses là-bas. Mais ce n’était pas non plus la vie de rêve de la “femme d’expat” comme on peut se l’imaginer.

Pour la première fois de ma vie, j’étais sans emploi, et financièrement dépendante de mon mari. Ce n’était pas tant une problème de sous que ce sentiment d’inutilité. J’ai saisi l’opportunité pour faire les choses que je n’avais plus le temps de faire, comme reprendre mon vieux blog d’écriture créative. Et comme je n’aime pas rester seule, j’ai organisé (entre autres) des ateliers d’écriture qui ont connu un beau succès. 

C’est là que j’ai eu ma première révélation : l’une des participantes était entrepreneure, et elle m’a confié qu’elle aimerait développer son écriture, mais pour le business. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de créer mon premier atelier à l’attention des femmes entrepreneures qui deviendrait la première pierre de mon business d’aujourd’hui.

Un mal pour un bien

Après deux années excitantes, notre mariage a pris fin et nous avons décidé de rentrer en Belgique pour divorcer. J’ai dû tout reconstruire : trouver un appartement, une voiture, un nouveau job, un nouvel équilibre de vie… J’ai eu de la chance avec le deux premiers, je les ai reçus comme un cadeau de l’Univers… le jour de mon anniversaire ! Véridique. Mais il m’a fallu 8 mois pour trouver un job.

L’attente a valu le coup, par contre. Là encore, c’était comme un cadeau de l’Univers (et d’une vieille amie) : je n’ai même pas eu à postuler. C’était le job de mes rêves : de super responsabilités (j’étais responsable de la communication interne et de l’engagement dans une grosse boîte pharmaceutique), un beau salaire (+50% par rapport à mon dernier salaire), situé juste entre mon nouvel appartement et l’école des filles, à 15 minutes de chaque.

La seule ombre au tableau, c’est que c’était un contrat à durée déterminée. J’avais l’espoir de le convertir en durée indéterminée, mais ce ne fut pas le cas. Et 14 mois plus tard, me revoilà à la case départ. Il n’y avait pas une offre d’emploi qui trouvait grâce à mes yeux après ça.

C’est là que j’ai eu ma deuxième révélation : je ne trouverais pas un deuxième boulot de rêve, il fallait que je le crée ! J’ai rencontré une business mentor en ligne. Une femme fabuleuse, ce fut l’amour au premier regard. Je me suis sentie tellement forte, puissante et pleine de potentiel que j’ai trouvé l’argent pour souscrire à son programme de 8 mois, malgré que j’étais au chômage!

J’ai découvert mon super pouvoir

Je savais que mon expérience en marketing et communication avait de la valeur, mais je ne voulais plus faire face aux mêmes frustrations auxquelles j’ai été confrontée en tant que freelance ou employée. J’aime partager, j’aime aider, encourager, faire grandir les autres plutôt que de tout faire à leur place. J’ai réalisé que ça aurait bien plus de valeur d’offrir mon support, en tant que coach et mentor, plutôt que d’opérer la magie à leur place. Tu connais le vieux dicton…

"Donne à un homme un poisson, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera toute sa vie..."

Lao Tseu